Accueil > Nouvel Ordre Mondial, politique, politique sécuritaire > saboteurs de la SNCF : attention à la manipulation possible du gouvernement …

saboteurs de la SNCF : attention à la manipulation possible du gouvernement …

je sais par ouie dire et qq lectures glanées sur le net que le gouvernement se préparait à une série de mises en scènes pour pouvoir justifier de sa politique de surveillence civile sur des groupes politiques qui s’opposent à celle du gouvernement … Il est fort à parier que les prétendus saboteurs de la SNCF anarchiste « Ultra-gauche » entrent tout droit dans ce genre de combine …

Lire cet article d’abord de No pasaran :

Répression et intimidation

Les antifascistes dans la ligne de mire

Depuis le début du mois de septembre 2008, la mouvance antifasciste radicale de Paris fait l’objet de fortes pressions policières. Après les poursuites engagées contre la mouvance dite « anarchoautonome  » et contre les opposants à la politique d’immigration actuelle, alors que les services de renseignement se restructurent sur la base du contre-espionnage et tendent à assimiler toute activité politique à une forme de terrorisme, cette répression n’est pas en elle-même étonnante. Elle prend pourtant des formes et une dimension nouvelles, qui ne laissent rien présager de bon pour le futur et démontrent que l’abandon des principes de la démocratie et des libertés individuelles ou collectives atteint un nouveau stade où Europe forteresse et démocratie blindée vont de pair.

…/… En septembre vient le tour des antifascistes radicaux, ou plutôt de ceux et celles que la police estime être des antifascistes radicaux. Car parmi les personnes interpellées, certaines le sont sur la base de présomptions aussi solides qu’être présentes dans le répertoire téléphonique d’un autre interpellé… Au début septembre, ce sont ainsi quatre personnes qui sont interrogées, dont trois placées en garde à vue pour des durées allant de 24 à 36h, et deux perquisitions de domicile qui sont effectuées. Aucune mise en examen n’est prononcée, personne n’est déféré au parquet, en revanche au cours du mois de septembre et d’octobre les gardés à vue sont régulièrement convoqués au commissariat, histoire de maintenir la pression… Une enquête de moralité est lancée sur l’un d’entre eux, fonctionnaire, ainsi menacé d’être suspendu voire révoqué. Mercredi 8 octobre, une autre personne est convoquée, et placée en garde à vue dès son arrivée, pour une durée de 36h.

…/… En revanche, ce qui est nouveau et étonnant, ce sont les procédures utilisées. L’usage massif des technologies, déjà, dont cette affaire démontre que, loin d’être réservé au terrorisme ou au grand banditisme, il constitue une menace réelle pour la liberté de tout un chacun, une épée de Damoclès toujours prête à s’abattre sur qui met (ou pourrait mettre) un pied hors des clous. Et, surtout, aucune instruction judiciaire n’est ouverte : il s’agit là d’une pure affaire policière, aux ordres directs du parquet, sans aucun des contrepoids que les luttes ont au cours du temps arraché à l’arbitraire gouvernemental. Aucun juge pour tempérer les excès de zèle policiers, aucun accès au dossier pour les avocats, donc aucune possibilité de préparer la défense. On peut noter que l’emploi de ce type de procédure est d’ailleurs en permanente augmentation, quelque soit le degré de gravité des affaires.

puis celui du monde …

La police interpelle dix personnes dans « la mouvance anarcho-autonome »

Dès 8 heures, mardi, la ministre de l’intérieur Mme Alliot-Marie, annonçait elle-même la nouvelle des interpellations de suspects et félicitait la police et la gendarmerie de leur « diligence ». Elle ajoutait que cette opération avait été rendue possible grâce « au travail de renseignement effectué depuis des mois sur cette mouvance par la direction centrale du renseignement intérieur, et aux investigations conduites sur ce groupe par la SDAT« . Mme Alliot-Marie a souvent évoqué cette mouvance sans jamais apporter de précision quant à son profil.

voilà, la messe est dite … Edvige, Hadopi, Appel d’offre du ministère de l’éducation : nous sommes tous sous la surveillance de l’état sécuritaire Sarkozyste … le Chine peut pouffer de rire …

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :