Accueil > féminisme, politique, Segolène Royal > la dictature de solférino

la dictature de solférino

102 voix … comme le nombre des 102 premiers secrétaires fédéraux qui font parti du conseil national du PS … Aubry n’a pas été élue par les militants mais sacrée par le politburo du PS composé à majorité d’hommes – de barons – le CN est un véritable cénacle de Jospinistes et de misogynes patentés.
Les militants ont été abusés, spoliés, méprisés, manipulés. Il n’y a pas eu d’élection mais une désignation arbitraire. Aubry la – fille – de … l’antithèse de la femme libre et indépendante, la bouffeuse de gamelle à la solde de la grande « confrérie des couilles » du PS. Aubry la fausse première secrétaire femme, la fausse rénovatrice. Aubry n’est qu’un hologramme perfide. Grâce à la bonne désinformation des médias le grand public n’a pas pu percevoir toute l’étendue des dégâts. Il faut donc en parler le plus possible autour de nous …

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :