Accueil > féminisme > Pour Estelle …

Pour Estelle …

orion

Evadé d’Archipel

Orion,

Pigmenté d’infini et de soif terrestre,

N’épointant plus sa flêche à la faucille ancienne,

Les traits noircis par le fer calciné,

Le pied toujours prompt à éviter la faille,

Se plus avec nous Et resta.

Chuchotement des étoiles.

R Char , Le Nu perdu, Aromates Chasseurs, p165

In memoriam …

Publicités
Catégories :féminisme Étiquettes : , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :