Accueil > Uncategorized > Les « sales putes » d’Orelsan au quotidien …

Les « sales putes » d’Orelsan au quotidien …

Tuée parce que trop indépendante ?

« Nous sommes quotidiennement confrontés à des jeunes femmes menacées par leur famille et qui appellent à l’aide. Ce qui est dramatique, c’est que, sur ce sujet, on a l’impression qu’en parler suffit à régler le problème alors que ces filles se retrouvent dans des situations terribles. Elles risquent d’être séquestrées, maltraitées, et, trop souvent, quand elles ont besoin d’un coup de pouce, personne n’est là pour répondre. » Sarah Oussekine, responsable de l’association Voix d’elles

Publicités
Catégories :Uncategorized
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :