Aischa

aicha

Aischa, 18 ans, poursuivie par les Talibans, oreilles et nez coupé par son mari, pour avoir fui une belle-famille abusive …

« The Taliban pounded on the door just before midnight, demanding that Aisha, 18, be punished for running away from her husband’s house. Her in-laws treated her like a slave, Aisha pleaded. They beat her. If she hadn’t run away, she would have died. Her judge, a local Taliban commander, was unmoved. Aisha’s brother-in-law held her down while her husband pulled out a knife. First he sliced off her ears. Then he started on her nose. »

lire l’article du Times …

Publicités
  1. août 15, 2010 à 4:58

    C’est la première fois que je vois cette photo. J’ai juste entendu parler de l’affaire, sans plus. C’est abominable. On comprend maintenant pourquoi les femmes n’essaient même pas de fuir.
    J’ai lu ton commentaire sur le site de Sarkofrance. C’est pourquoi je suis arrivée ici. Je suis d’accord avec toi que dans le cas présent le terme « propagande » est déplacée. Une abomination reste une abomination et le fait de s’en servir contre la communauté qui la pratique est légitime. Quelque soit la véritable intention cachée.
    D’ailleurs, sur la question de la propagande, j’ai pensé à ce livre qui vient de sortir et dont parle le dernier « Canard enchaîné », un livre qui prétend que Polanski est la victime d’une machination de la mère de la jeune fille violée. Si ce n’est pas de la propagande sexiste, ca !

  2. août 15, 2010 à 6:15

    Quand j’ai vu cette photo j’ai immédiatement pensée aux gueules cassées de la guerre 14-18 … le sexisme c’est aussi ça, cette guerre permanente que les hommes mènent contre les femmes … oui c’est une guerre qui autorise et encourage le viol, les mutilations, la discrimination sous toutes ses formes … ici comme ailleurs …

    Rien, n’est gagné vraiment … quand je vois qu’on préfère s’offusquer dans la blogosphère de gauche sur les raisons d’une propagande grosse comme le bras et faire habilement l’impasse sur le sexisme qui est là devant nous comme le nez au milieu de la figure si j’ose dire …

  3. août 15, 2010 à 6:21

    Polanski est victime d’une machination, Mitterrand d’une incompréhension toute teinte d’homophobie, Orelsan d’un acharnement, Cantat d’une erreur de calcul de trajectoire de ses petits poings …
    Etc etc

    C’est simple – ils sont touts blancs comme neige – et ce sont même des victimes !

    Délire total !

  4. août 15, 2010 à 6:26

    Et ceux qui me font le plus rire ce sont les fameux « humanistes » – que peut on avoir d’humaniste en vérité quand cet humanisme se borne a faire a son tour toujours le déni de la cause spécifique de la discrimination et de la violence faite aux femmes ?
    De quelle sorte d’humanisme s’agit il alors ?

  5. août 17, 2010 à 11:39

    Oui, en effet, déni sous couvert de « modération » ou d' »ouverture ». La théorie néoféministe (ou « humaniste » ?) consiste à « intégrer » les hommes et non à s’y opposer. Ainsi l’on voit se multiplier les tartuffes pseudo pro-féministes (masculins, donc) se mêler de tout et venir habilement faire taire les femmes à coups de « l’important n’est pas là », « c’est de l’humour », « vous vous trompez d’ennemis » etc…(remplir les pointillés avec les méthodes habituelles de noyage de poisson et de monopolisation de la parole tout en n’ayant rien à dire qui fasse avancer quoi que ce soit, au contraire). Copiner avec des faux-pro-féministes-vrais-sexistes va sûrement nous aider à obtenir l’éradication du sexisme !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :