Accueil > démocratie, féminisme, parti socialiste, sociologie > Nafissatou Diallo : la véritable traduction de la conversation téléphonique

Nafissatou Diallo : la véritable traduction de la conversation téléphonique

Début juillet, le New York Times avait révélé que Nafissatou Diallo avait téléphoné, le lendemain de l’agression présumée, à un ami emprisonné en Arizona pour une affaire de drogue. Elle aurait affirmé en parlant de DSK: «Ce type a beaucoup d’argent, je sais ce que je fais», selon le New York Times.

Cette conversation est l’un des éléments clés qui a fait vaciller l’accusation, entraîné la libération sur parole de DSK, et jeté une ombre sur les motivations réelles de la femme de chambre guinéenne qui affirme avoir été violée le 14 mai dans une suite de l’hôtel Sofitel de New York.

D’après le journal, les enquêteurs ont mis plusieurs semaines avant de réussir à traduire cet échange téléphonique en peule, l’ethnie d’origine de Mme Diallo. D’autres médias avaient d’ailleurs indiqué que la traduction de ces propos, difficile, n’était pas limpide et soulevait des questions.

A la sortie mercredi du tribunal de Manhattan, l’avocat Me Kenneth Thompson a établi sa version des faits.

«Certaines choses ont été mélangées dans cette citation qui a été donnée au New York Times», a-t-il déclaré. «Nous avons écouté cet enregistrement et il montre que la victime n’a jamais prononcé ces mots».

«Elle a dit à cette personne que « quelqu’un a essayé de me violer et c’est quelqu’un qui a du pouvoir, un homme important »», a assuré l’avocat.

Dans une interview donnée à la télévision américaine ABC et diffusée lundi et mardi, Mme Diallo a affirmé n’avoir jamais prononcé les mots qui lui sont prêtés par le quotidien. La femme de chambre dit qu’elle a déclaré «je sais ce que je fais» au moment où elle évoquait, au téléphone, le fait de recourir à un avocat.

Suite de l’article ici : L’accusatrice entendue pendant huit heures sur une conversation clé

Publicités
  1. juillet 29, 2011 à 9:08

    Le lien ne marche pas !

  2. juillet 29, 2011 à 9:11

    Ah si…désolée c’était une fausse alerte !

  3. juillet 30, 2011 à 10:51
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :